• Gnothi Seauton
  • "Les moyens peuvent être comparés à une graine et la fin à un arbre ; et il existe le même rapport intangible entre les moyens et la fin qu'entre la graine et l'arbre." Gandhi

  • « Les obstacles sont ces choses effrayantes que vous apercevez quand vous quittez votre but des yeux. » Hannah More

  • Votre article : cliquez⬇

    Gnothi Seauton
  • Le Guerrier Pacifique

  • Tout changement de vie est la conséquence d'un changement de conscience où le lâcher-prise et l'amour de soi sont les clés.

  • Tirage tarot

    Tarot
  • « L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » Gandhi

  • Articles les plus consultés

  • "Même le deuil et la trahison peuvent nous apporter l’éveil" Bouddha

  • ” Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c’est ainsi qu’on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l’on doit honorer en autrui la croyance qu’on ne partage pas “ Bouddha

  • meditation

    ” Ne te fie pas aveuglément aux paroles d’autrui, même celles du Bouddha. Observe ce qui t’apporte personnellement le contentement, la paix et la lucidité : là est ton chemin “

    Bouddha

  • Nouvelle Terre

pensamiento creativo

Gnothi Seauton

Les habitués du site auront remarqué des changements dans mon pseudo et même dans la teneur de mes articles.

Tout d’abord, j’ai compris récemment quelque chose qui a fait office de révélation pour moi. Je l’explique dans l’article intitulé, Je suis.

Dans mon cheminement, j’ai lu et partagé beaucoup de concept. Aujourd’hui, je constate qu’une pièce du puzzle géant que j’essayais de construire me manquait. Cette pièce m’ouvre une porte sur « moi ». Ce fameux « moi »… Mon cher égo qui m’a porté jusque là. Nous avons encore un bout de chemin à faire ensemble. Maintenant que nous nous sommes découvert, nous devons faire connaissance…

Mon égo a plusieurs noms et l’un de ces noms est pensamiento creativo

Maintenant, je fais connaissance avec pensamiento creativo.

Gnothi SeautonGnothi Seauton n’est pas le nouveau nom de mon petit moi. C’est juste un leitmotiv que je partage avec vous. « Gnothi Seauton » signifie « Connais-toi toi-même » qui est une citation bien connue de Socrate.

Ma démarche est celle-ci:  j’essaye de ne plus m’identifier à autre chose que ce que Je suis…

« …Parce que le mental pensant est le sens du soi qui nait avec l’identification au mental conditionné, ce sens du soi entièrement fabriqué par le mental est toujours à la recherche du plus qu’il pourrait ajouter à lui même. Ainsi, il sera à la recherche de nouvelles idées à accumuler, de nouvelles croyances : maintenant je sais ce en quoi je crois ! Ou peut-être de nouvelles émotions qui deviendront des expériences…. » Extrait de la conférence d’Etkhart Tolle « La transformation de la conscience« 

Alors « pensamiento creativo » qui veut dire littéralement – « pensée créative » en espagnol – reprend toute sa signification…

Et justement, parlons-en :

Nous vivons dans un monde ou nous ne supportons plus de vivre dans le présent.

Nous vivons dans l’espoir de… et dans le regret de… Mais rarement dans le moment présent. Alors que finalement, il n’existe que ce moment. La pensée positive ou créative “fonctionne positivement” lorsqu’elle est vécue au présent.

Pour comprendre cela, il faut constater que ni le passé, ni le futur n’existe. Le passé est constitué de souvenir que nous choisissons ou non de revivre dans le présent. Le futur lorsqu’il arrive est notre présent. Il n’existe donc qu’un seul moment. Tout le reste n’est que construction mentale/égo.

La pensée créative est un choix… De manière perpétuelle, l’Univers nous demande : QUI VEUX-TU ÊTRE MAINTENANT?

La pensée créative, lorsqu’elle est Consciente, consiste à s’en remettre à notre Conscience.  Le témoin divin de nos pensées. Être le témoin de nos pensées soulève une question majeure : qui me regarde penser puisque je pense?

Descartes disait “je pense donc je suis”. Comment peut-il savoir qu’il pense s’il n’existe pas un Témoin de sa propre pensée?

Ce Témoin, c’est notre Conscience. Je l’appelle “Conscience” mais je pourrais l’appeler « Dieu » ou « le Tout » ou « l’Un « ou « la Conscience Universelle » ou encore, « La Vie »…

Lorsque nous nous regardons penser, nous atteignons une dimension spéciale. Celle de l’observateur. Et c’est alors Nous qui posons la question: QUI VEUX-TU ÊTRE MAINTENANT ?

L’Observateur va laisser aller librement le flot de ses pensées sans les retenir. Ceux qui pratiquent la méditation s’évertue à atteindre cette dimension d’acceptation et de non-résistance.

Lorsque vous vivez le moment présent, le flot de vos pensées devient moins sauvage. Le temps s’arrête et vous constatez à cet ultime moment qu’il n’existe pas. Vous vous r-éveillez…

Vous voilà en pleine création positive… Vous voilà à l’écoute de l’Univers qui vous demande: QUI VEUX-TU ÊTRE MAINTENANT?

Votre pensée est syntonisé avec votre Conscience divine… Vous êtes relié au Tout…

Pourquoi?

Parce que le temps n’existe pas. Si vous voulez créer quelque chose dans le futur. Vous demandez à l’Univers de créer quelque chose dans un lieu qui n’existe pas… Vous ne saisissez pas l’opportunité de répondre à sa question. QUI VEUX-TU ÊTRE MAINTENANT?

Il n’existe qu’une seule réponse à cette question…

Je suis

Toutes les autres servent le mental, l’égo…

Je veux ci… Je veux ça… Je voudrais ci… je voudrais ça…  J’aurai voulu ceci… j’aurai voulu cela…  J’espère ceci… J’espère cela… Je veux être comme-ci, je veux être comme-ça…

Il n’y a pas de mauvais choix. Choisir de nourrir son égo n’est pas un mauvais choix. C’est un choix  divin et ce choix n’altère en rien qui nous sommes. Notre véritable Essence ne peut pas être affectée ou blessée.  Ce choix est intrinsèquement lié à la raison de notre existence… Nous devons faire des expériences. La où se situe le problème, c’est lorsque nous nous identifions à nos choix et par la même occasion nous sortons de notre état de Conscience…

Celles et ceux qui veulent vivre dans l’Eveil doivent  être attentif à ne pas s’éloigner de leur Essence. Et pour cela, il faut choisir d’être Conscient quelque soit les expériences que nous vivons. Et plus nous resterons Conscient, plus nos expériences auront un gout de bonheur quelles qu’elles soient…

Une dernière chose par rapport à la pensée créative :

Nous sommes tous inter-connecté. Ce que vous voulez pour vous, vous le voulez pour l’Univers entier à commencer par votre prochain… Et ce que vous voulez pour votre prochain, vous le voulez pour l’Univers entier, à commencer par vous…

Namaste

Quel est votre souhait?

voeux

Notre pensée est créative ! Mais s’il est vrai que notre pensée est créative, il n’est pas dit que tout le monde en soit conscient.

Voulez-vous en être conscient?

Je vous propose de lire ou de relire cet article et puis de faire une expérience :

« La mystérieuse poste« 

PenséeLorsque vous avez lu ce texte, revenez sur cette page et puis postez en commentaire votre lettre. Je vous demanderais juste une chose pour que votre lettre soit valide : c’est d’écrire au présent. Ensuite n’y pensez plus et laissez faire les choses. Quand vous recevrez l’accusé de réception, tenez nous au courant…

Je vous souhaite tout le bonheur du monde…

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Johann Wolfgang von Goethe

De l’intérieur vers l’extérieur

pensamiento-creativo

En parcourant ce site, vous remarquerez que la philosophie de vie qui y est décrite remet un certain nombre de concept en question. Notamment, il propose un chemin peu commun. Celui-ci mènerait au bonheur et à l’accomplissement de soi (Il existe autant de chemin que d’étoiles dans le ciel mais une seule obscurité pour les voir briller). Ce qui est écrit, remet aussi en question la nature même de ce que nous sommes.

Des lecteurs trouveront des réponses à leurs questions. Pour certain, ce qui est écrit fera écho avec leur ressenti le plus profond. A ceux-là, j’ai envie de leur dire ceci :

Utilisez cette philosophie de vie pour aimer et partager. Cette conception de la vie ne doit en aucun cas vous marginaliser. Cette manière de penser doit vous permettre de vous accomplir quelque soit le contexte dans lequel vous vivez, quelque soit les personnes que vous côtoyez. S’il vous manque quelque chose, vous devez le trouver en vous. Vous n’avez pas besoin de le prendre ailleurs. Quand vous serez riche de cette découverte, vous aurez simplement envie de la distribuer.

A tout moment, vous devez vous sentir à votre place dans ce monde, tel qu’il est. Avec ces peines et ses joies, avec son lot de bonheurs et de malheurs. Vous devez pouvoir comparer ces deux concepts – le bien et le mal – à – la lumière et l’obscurité – la lumière étant tellement plus belle lorsqu’elle brille dans l’obscurité.

A aucun moment vous ne devez vous sentir éloigné des gens qui ne pensent pas comme vous. A aucun moment vous ne devez porter un jugement sur les personnes qui ne conçoivent pas la vie telle que vous la concevez. Car le sens même de la vie réside dans l’expérience que nous en faisons, quelle que soit cette expérience…

Il ne nous appartient donc pas de juger de l’expérience des autres.

N’oubliez pas que la seule révolution qu’il faille accomplir est en soit et que la seule personne qu’il faille convaincre est soi-même.

Échanger sans convaincre. Donner sans imposer. Observer sans critiquer.

Ne grandissez pas au point de ne plus voir personne.

« La croissance ne se fait pas de bas en haut mais de l’intérieur vers l’extérieur » Franz Kafka

Rayonnez par ce que vous êtes et non pas par ce que vous dites. Le partage se fait dans le savoir-être et pas dans le savoir-(re)dire…

Quelle que soit la connaissance que les gens auront de votre parcours de vie, les personnes que vous côtoierez vous renverront toujours à ce que vous êtes. Tel un miroir… Alors observez la nature de vos relations avec les autres car elle vous indiquera ce que vous êtes effectivement entrain de partager…

Enfin, sachez que vous ne visiterez jamais ce site par hasard… Le hasard n’existe pas… Alors, soyez attentif car c’est votre ressenti qui vous guide en ce moment…

Namaste

Ivan

belles_photos_18.jpg

Commentaire d’Yvan à propos de l’article : la pensée créative consciente


Je mets progressivement en pratique depuis deux mois, depuis la lecture de “Conversation avec Dieu” ce “changement d’éclairage ou de place” dont parle Isabelle Dys. Je constate en effet la transformation que provoque ce changement de posture intérieure.
D’abord l’expression du désir, dans l’unification pensée/émotion, fait apparaître à la conscience les résistances à la pensée positive, les limitations que l’on s’impose inconsciemment. Les automatismes de la pensée négative (la posture de victime plaintive par exemple), les résistances à la liberté (”non ça ce n’est pas pour quelqu’un comme moi”). Tous les “Non !” intérieurs.
Ensuite, la recherche, passionnante mais pas si évidente, de mes désirs fondamentaux. Car on a pris l’habitude, dans ces désirs, de distinguer les rêves et les demandes. Dans ces dernières, on se limite à ce que l’on estime pouvoir se procurer par soi-même, tout ce qu’on voit COMMENT réaliser. Or ici l’exercice proposé ne concerne que le QUOI, sans se préoccuper du COMMENT qui n’est pas de notre ressort. Retrouver l’esprit de la “lettre au Père Noël”… ou de la prière, de la foi inconditionnelle pour ceux qui connaissent cela. Ce n’était pas mon cas et j’apprends à sentir comme “en processus de réalisation” les désirs que j’exprime, ainsi que l’explique Pensamiento Creativo.
La foi c’est, à mon sens, ce qui remplit cet espace (temporel) mystérieux entre l’expression du désir et la manifestation de sa réalisation. Cette certitude que Rhonda Byrne propose même de simuler, au début au moins. Jouer à “on dirait que…”, comme les enfants le font. Une façon de court-circuiter le doute et ses effets négatifs.
Cela m’intéresserait – et m’aiderait – grandement que les visiteurs de ce beau site (ou de son forum) témoignent, non d’une façon conceptuelle, mais plutôt d’une façon personnelle de la façon dont ils ont su dépasser ces résistances dont je parle. Et de quelles façons ces effets se sont manifestés concrètement, dans leurs transformations intérieures mais aussi dans les évènements de leur vie et leurs relations. Merci à vous.

Yvan

%d blogueurs aiment cette page :