• Gnothi Seauton
  • "Les moyens peuvent être comparés à une graine et la fin à un arbre ; et il existe le même rapport intangible entre les moyens et la fin qu'entre la graine et l'arbre." Gandhi

  • « Les obstacles sont ces choses effrayantes que vous apercevez quand vous quittez votre but des yeux. » Hannah More

  • Votre article : cliquez⬇

    Gnothi Seauton
  • Le Guerrier Pacifique

  • Tout changement de vie est la conséquence d'un changement de conscience où le lâcher-prise et l'amour de soi sont les clés.

  • Tirage tarot

    Tarot
  • « L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » Gandhi

  • Articles les plus consultés

  • "Même le deuil et la trahison peuvent nous apporter l’éveil" Bouddha

  • ” Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c’est ainsi qu’on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l’on doit honorer en autrui la croyance qu’on ne partage pas “ Bouddha

  • meditation

    ” Ne te fie pas aveuglément aux paroles d’autrui, même celles du Bouddha. Observe ce qui t’apporte personnellement le contentement, la paix et la lucidité : là est ton chemin “

    Bouddha

  • Nouvelle Terre

Une part de nous même

image008.jpg

Si tu veux partager, commence par t’enrichir…

On s’étonne parfois de donner et de ne rien recevoir en retour. « Je suis là pour les autres mais personne n’est là pour moi ». « C’est injuste! » « Pourquoi est-ce comme cela? »

Mais que donnons-nous réellement? Et pourquoi souffrons-nous de ne pas avoir la même chose en retour?

Les bonnes questions ne sont pas celles-là…

Pensez plutôt ceci…

Pourquoi lorsque « je donne », je m’appauvris au point de souffrir que l’on ne me rende pas l’équivalent de ce que j’ai donné? Suis-je si pauvre que je ne puisse pas me permettre de donner sans craindre de ne pas recevoir en retour?

C’est précisément pour cela qu’il est nécessaire de s’enrichir pour partager. Il s’agit, bien sur, d’une richesse intérieure dont je parle. Comment s’enrichir?

Il est inutile de « chercher » à s’enrichir. La démarche ne sera pas la bonne.

Vous êtes un sculpteur! Et tout comme cet artiste, vous devez retirer la pierre qui cache la statue. Parce que, croyez le ou non, la statue était bien là avant que le sculpteur ne commence à tailler la pierre!

Faite voir aux autres ce que cache la pierre. Car une statue prend de la valeur dès le moment ou l’artiste commence à la délivrer de la pierre qui la cachait… Pas avant… Et sachez que les personnes autour de l’artiste commencent à s’intéresser à l’œuvre avant même qu’elle ne soit terminée… On peut prendre plaisir rien qu’à regarder l’artiste travailler sur son œuvre (comme avoir la possibilité de regarder les répétitions d’un concert).

Soyez cet artiste et montrez à tous l’œuvre que vous êtes.

Donner, c’est donner de sois-même et pas autre chose. Chaque cadeau est accompagné d’une part de nous-même sans laquelle le cadeau n’aurait aucune valeur.

Et donc,

Si tu veux partager, commence par t’enrichir…

Namaste

sculpteur11.jpg

Recevoir et donner

gnothi seautonIl est intéressant de constater les réactions que les mots
« prendre » et « donner »
inspirent aux humains.
On raconte qu’un vieil avare était tombé dans un puits.
Un voisin, entendant ses cris, s’approche et l’interpelle :
« Mon pauvre vieux, comment t’y es-tu pris pour tomber dans ce puits ?…
Donne-moi ta main pour que je te tire de là ! »
Mais comme le mot « donner » était celui qui sonnait le plus désagréablement à l’oreille du vieil avare,
il ne bougea pas.
Le voisin, qui le connaissait bien, comprit :
« Tu ne veux pas me donner ta main ? Bon, prends la mienne. »
Aussitôt l’avare s’en saisit.
Le geste à faire était le même, mais le mot « prendre » était beaucoup plus agréable à entendre !

Cet avare qui est tombé dans un puits est à l’image de l’humanité tout entière,
qui ne comprend que le mot prendre !
Vous direz qu’il faut bien prendre pour se nourrir.

Oui, prendre et donner sont indispensables pour la vie.
Mais il faut savoir où, à qui, comment et combien prendre,
ainsi que où, à qui, comment et combien donner. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

%d blogueurs aiment cette page :